Réseau asocial

Aller en bas

Réseau asocial

Message par chapati le Mer 14 Mar - 19:36

Inauguration de la rubrique "problèmes".

Toujours personne dans ce forum. Record d'audience simultanée : douze. Ça fait combien de lecteurs, douze simultanés ? Vingt, trente, cent ? Bon, des gens lisent et ne s'inscrivent pas. D'un côté je comprends bien qu'un forum avec une personne, si tu t'inscris ça fait deux... ça fait pas encore exactement un "forum". Et puis peut-être que sur les quelques dizaines, y'a 80% de néo-féministes qui viennent mater et qui attendent le faux pas qui révélera un jour l’abominable vraie nature de chapati...
Deleuze ?
Bah...
Sinon une énigme : dès que je poste, je veux dire dans les cinq ou dix minutes qui suivent, des types débarquent pour lire. Trois cinq sept neuf. Comment ils savent ? Comment des types non-inscrits peuvent-ils savoir que je viens de poster un truc ? Je suis un nul de l'informatique, mais ce truc m'échappe. Les RG, Big Brother s'intéressent à moi ? C'est ça mon lectorat ? Glagla...
Parce que j'imagine que deux trois quidam issus d'anciens forums où j'ai sévit pourraient me suivre, comme ça, parce que ce que je dis les intéresse un peu quand même, comme moi je suis plus ou moins certains forums. Mais ces types peuvent pas savoir quand je poste, si ? Enfin bref, peu importe.

Je rappelle quand même que, malgré ma stature hyper-imposante Cool , je ne connais strictement rien à la philo, hors Deleuze (si ça doit décomplexer certains). Bon, mais peut-être que des gens viennent "comme ça", pour passer le temps, lire un peu. Pourquoi pas ? Dans un sens c'est vrai que la castagne habituelle des réseaux sociaux, j'en veux pas, si c'est ça, je préfère continuer mon journal intime "extime ».
C'est dommage quand même.

Alentour c'est pas tellement mieux non plus. Il paraît qu'il a existé un grand forum philo jadis - grand par le nombre d'inscrits - qui se serait suicidé si j'ai bien compris, à force de dissensions, et d'où les trois forums philo d'aujourd'hui sont nés. Enfin philo... de discussion un peu sérieuse quand même, on va dire. L'un est purement philo, si : Forum de Philosophie. Mais scolaire et hyper-rigide au niveau modé, et je dis ça pour pas employer des qualificatifs désobligeants, genre l'institution philosophique dans toute sa splendeur, relayée par des petits fonctionnaires qui se la pètent grave (même si certains sont philosophiquement cultivés, enfin vu de chez moi), tout ce que j'aime ! Les deux autres s'épuisent faute de combattants, sauf pour un regard extérieur qui n'en a pas fait le tour. Ça va finir par : "bonjour, vous êtes bien dans le forum de Mr Truc, veuillez laisser un message après le bip sonore"...
Bon moi aussi j'imagine que j'ai plus ou moins fait le tour de ce qui me tient à coeur. Je peux encore commenter les racistes, la fin de mes potes non-occidentaux, le néoféminisme (bon sujet ça, prolixe) et Christine Angot, voire poursuivre ou même réagencer mon "Deleuze pour les nuls, et encore et toujours dénoncer l’absolu fascisme de la raison en occident. Ça passe le temps... et puis j'aime bien écrire.

Voilà voilà, à plus donc, peut-être.

chapati
Admin

Messages : 363
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://philodeleuze.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum